Un trafic de fausses attestations démantelé en Côte d’Ivoire

Les faussaires modifiaient des attestations avant de les vendre à des passagers embarquant à l’aéroport d’Abidjan.

Une dizaine de personnes ont été arrêtées à Abidjan, accusées d’avoir participé à un trafic de fausses attestations de test négatif au Covid-19, ont indiqué mardi à l’AFP des sources policières.

« Ces personnes délivraient de fausses attestations » de test négatif à la Covid-19 « au prix de 45 000 Frans CFA à des passagers embarquant à l’aéroport d’Abidjan », selon l’une de ces sources ayant requis l’anonymat.

Les faussaires disposaient d’une application leur permettant de modifier les noms et de scanner la signature de la directrice de l’Institut Pasteur à Abidjan, la professeure Mireille Dosso, qui figure normalement sur les vraies attestations, selon la police.

Ils disposaient en outre de complices à l’aéroport international d’Abidjan qui laissaient passer les détenteurs de ces fausses attestations sans les vérifier. « Trois infirmiers et une dizaine d’autres personnes » ont été arrêtées, selon une des sources policières qui a affirmé que l’enquête se poursuivait.

Source: AfricaNews

Pin It on Pinterest