Six ans après la chute du régime Fpi : des gendarmes débarquent dans le ‘’bunker’’ de Gbagbo

De fortes détonations ont été entendues à Cocody Ambassade, ce vendredi 18 août 2017, notamment à la résidence officielle des présidents de la République de Côte d’Ivoire. Cette résidence officielle avait été bombardée en avril 2011, pour déloger l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo lors de la bataille d’Abidjan.

Informé de cette situation, nous nous sommes rendus à cette résidence pour comprendre ce qui s’y passait. Sur place, des militaires de la 3ème compagnie de la Garde républicaine (Gr) filtrent les entrées et les sorties dans la zone. Ils ne sont pas du tout  »coopératifs » et refoulent tout individu qui souhaite entrer dans le périmètre de la résidence. Peu avant 11h, nous franchissons la porte d’entrée ouest qui mène à la résidence de l’ex-président, située juste à quelques encablures de la demeure du président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci-Rda), Henri Konan Bédié. Un calme précaire règne dans la zone. Un jeune homme se presse de dégager un couple de chevaux accompagnés d’un poulain qu’il venait de faire paître.

Source: Soir Info

Pin It on Pinterest