Sanctions de l’ONU: Pyongyang dénonce une « violation » de sa souveraineté

La Corée du Nord a condamné lundi la nouvelle volée de sanctions que lui a infligées l’ONU, déclarant qu’elle ne négocierait pas sur ses programmes nucléaire et balistique tant qu’elle serait sous la menace des Etats-Unis.

Les sanctions adoptées samedi par le Conseil de sécurité de l’ONU constituent « une violation violente de notre souveraineté », a déclaré Pyongyang dans un communiqué publié par l’agence officielle KCNA. « Nous ne mettrons pas notre (programme de) disuassion nucléaire sur la table de négociations » tant que le Nord est menacé par Washington, ajoute le texte. Pyongyang « ne reculera pas d’un seul pas s’agissant du renforcement de (sa) puissance nucléaire ».

Source: BFMTV

Pin It on Pinterest