Neymar a fait ses adieux au vestiaire du Barça… mais la Liga veut bloquer son transfert

TRANSFERTS – Neymar a annoncé mercredi son départ du Barça à ses coéquipiers réunis pour la reprise de l’entraînement, après des semaines de rumeurs sur son transfert au PSG. Javier Tebas, le président de la Ligue espagnole, est lui encore monté au créneau en annonçant que la Liga n’acceptera pas l’argent de la clause.

Chaque jour, on a droit à un nouvel épisode dans le feuilleton Neymar. Mais ce mercredi, ça se précise sérieusement. La star brésilienne du FC Barcelone a en effet regagné le terrain d’entraînement du club catalan. Dernier à arriver sur les lieux, le joueur de 25 ans n’a fait qu’un petit tour. Le temps de dire adieu à ses coéquipiers et de leur expliquer qu’il allait signer au PSG. « Le joueur est venu s’entraîner comme prévu et a communiqué à ses coéquipiers qu’il s’en allait », a expliqué un porte-parole du club à l’AFP. « L’entraîneur lui a donné l’autorisation de ne pas s’entraîner et d’aller s’occuper de son avenir ».

Selon L’Equipe, le Brésilien viendra à Paris vendredi pour passer sa visite médicale. Et il devrait être présenté en début de semaine prochaine. Mais le journal précise que le PSG a toujours peur de voir la star changer d’avis. L’autre petite bombe de mercredi vient d’ailleurs de la ligue espagnole.

Selon L’Equipe, le Brésilien viendra à Paris vendredi pour passer sa visite médicale. Et il devrait être présenté en début de semaine prochaine. Mais le journal précise que le PSG a toujours peur de voir la star changer d’avis. L’autre petite bombe de mercredi vient d’ailleurs de la ligue espagnole.

Dans une longue interview accordée au quotidien As, Javier Tebas, le président de la Liga, annonce ainsi : « Nous n’accepterons pas l’argent du PSG pour Neymar. Le PSG est clairement un exemple de dopage financier d’un club », dénonce-t-il encore avant de lancer : « Cela va déstabiliser tout le football professionnel ».

La semaine passée, Javier Tebas était déjà monté au créneau sur la Cadena Ser en annonçant : « La Liga va déposer cette plainte car c’est une question liée à la compétition de La Liga, ». Il avait poursuivi : « Cela veut dire que le Qatar (propriétaire du club) injecte des fonds, en violant les règles de fair-play financier de l’UEFA et les règles en terme de concurrence de l’Union européenne et ça, on va le dénoncer ». Le feuilleton n’est donc certainement pas terminé.

Source: Eurosport

Pin It on Pinterest