La FIFA menace de suspendre la Gambie

L’instance dirigeante du football mondial a exigé du Conseil national des sports de la Gambie (NSC) de revenir sur sa décision de suspendre l’exécutif de la Fédération gambienne de football, avant le 27 novembre.

Une lettre de la FIFA indique qu’elle prendra des mesures contre la Gambie, y compris une éventuelle suspension des compétitions mondiales, si ce délai n’est pas respecté.

Le Conseil national des sports de la Gambie n’a pas encore répondu à l’ultimatum fixé par la FIFA.

Le 10 novembre, le NSC a suspendu la direction de la Fédération gambienne de football (GFF) en raison d’allégations de fraude.

« La suspension doit permettre à l’équipe d’investigation de mener son enquête sans ingérence de la part des responsables suspendus de la Fédération « , assure le NSC.

La Fédération gambienne de football a nié tout acte répréhensible et a refusé de reconnaître les sanctions du Conseil national des sports de la Gambie.

Une éventuelle sanction de la FIFA contre la Gambie aboutirait à une interdiction aux clubs gambiens de prendre part à la compétition continentale et aucune équipe nationale du pays ne serait autorisée à jouer des matches reconnus par la FIFA.

L’équipe féminine gambienne des moins de 17 ans joue actuellement les qualifications pour la Coupe du monde.

Une suspension de la FIFA pourrait également menacer la participation du triple arbitre africain de l’année, Papa Gassama, à la Coupe du monde Russie 2018.

Source: BBC Afrique

Pin It on Pinterest