La FIF dément avoir payé 800 000 euros à Wilmots

La Fédération ivoirienne de football (FIF) dément avoir indemnisé l’ex-sélectionneur des éléphants Marc Wilmots à hauteur de 800 000 euros après son limogeage.

La presse locale a fait état d’indemnités de 800 000 euros.

Ce que dément la FIF qui parle de chiffres erronées.

Les deux parties ont décidé d’une rupture de contrat à l’amiable.

Wilmots a quitté les Eléphants après seulement sept mois en poste.

Il a un bilan désastreux d’une victoire, un nul et quatre défaites, dont trois à domicile en 6 matchs.

Il n’a pas réussi à qualifier les éléphants pour le Mondial 2018.

« La rumeur et de nombreuses sources avancent des chiffres erronés, ayant trait prétendument au salaire de Monsieur Wilmots, ainsi qu’aux indemnités que la FIF aurait consenti à lui payer. Elle rassure l’opinion nationale que la bonne intelligence qui a prévalu aux discussions avec Monsieur Marc Wilmots, a abouti à un accord au bénéfice des deux parties » FIF.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Source: BBC Afrique

Pin It on Pinterest