Inondation à Freetown : le gouvernement ivoirien offre une tonne et demie de médicaments

Vingt quatre heures après l’appel à l’aide internationale lancée par le président Sierra-Leonais, Ernest Baï Koroma suite au glissement de terrain survenu lundi à Freetown qui a occasionné plus de 300 morts, le gouvernement ivoirien, a offert une tonne et demie de médicaments à ce pays.

« En guise de soutien matériel, le président Alassane Ouattara a bien voulu leur offrir une tonne et demie de médicaments», a annoncé mercredi, le ministre ivoirien de l’économie et des finances Adama Koné qui conduit une délégation ivoirienne en Sierra-Leone.

« C’est un acte humanitaire, un acte de solidarité et de soutien à un peuple frère qui est éprouvé», a ajouté l’émissaire du gouvernement ivoirien indiquant également que « la Cote d’Ivoire est disposée à offrir son expertise technique à la Sierra-Leone pour gérer cette situation ».

Le chef de l’Etat ivoirien avait déjà exprimé lundi dernier, à travers un message, sa compassion et celle du peuple ivoirien à son homologue Sierra-Leonais. Ce dernier, recevant la délégation ivoirienne, a dit la gratitude des siens au président Ouattara et au peuple ivoirien.

« Nous espérons que de telles coopérations de solidarité et de collaboration vont être renforcées », a souhaité M. Koroma. Dans la nuit de dimanche à lundi, des pluies diluviennes ont entraîné un glissement de terrain dans la localité de Régent au Sud de la capitale Sierra-Leonaise faisant plus de 312 morts et un nombre indéterminé de personnes disparues. Les équipes de sauvetage sont à ce jour, à pieds d’œuvre sur le lieu du drame pour secourir des éventuels rescapés.

Source: APA

Pin It on Pinterest