Des inspecteurs de la CAF attendus au Cameroun

La visite des inspecteurs était initialement prévue en août dernier, mais un cabinet d’audit qui devait y prendre part s’était retiré au dernier moment sans donner de raisons.

La CAF a ensuite chargé le consultant en gestion d’entreprise Roland Berger de mener l’évaluation, en remplacement de ce cabinet.

Son président, Ahmad, a déclaré plusieurs fois que l’instance dirigeante du football africain trouverait un autre pays hôte de la CAN 2019, si le Cameroun n’était pas en mesure de boucler à temps les travaux préalables à l’organisation de la compétition.

De leur côté, les autorités camerounaises ont toujours assuré que leur pays était prêt à accueillir le tournoi, malgré l’extension de 16 à 24 du nombre d’équipes devant jouer la compétition.

En juillet 2017, la CAF a reporté le calendrier de la CAN de janvier-février à juin-juillet 2019, après avoir augmenté le nombre de participants.

Source: BBC Afrique

Pin It on Pinterest