Côte d’Ivoire: un député concède 10% de son salaire aux économiquement faibles

Un député de l’Assemblée nationale ivoirienne pour la mandature 2017-2020 concède 10% de son salaire aux populations économiquement faibles de sa circonscription en vue de ‘’soulager’’ celles-ci.

Cette décision de l’honorable Dr Karim Kouyaté de la circonscription de Minignan, Kaniasso et Sokoro dans l’extrême nord-ouest ivoirien, à la frontière avec le Mali et la Guinée est entrée en vigueur début août 2017.

En Côte d’Ivoire, le salaire mensuel d’un député est de 2 millions de FCFA, soit environ 4000 dollars américains. ‘’Avec mon équipe, j’ai décidé de concéder 10% de mon salaire, soit 200 000 FCFA (308 dollars) pour venir en aide chaque mois à quatre familles économiquement faibles avec des dons en vivres et de quoi à assurer la popote’’, explique l’honorable après les premiers dons aux populations ciblées.

‘’Nous allons poser cette action jusqu’en décembre 2020, soit pendant 41 mois et nous devrons toucher 164 familles’’, ajoute Dr Karim Kouyaté surnommé dans cette localité le ‘’vagabond de la charité’’.

Pour le démarrage de ce projet, ce sont quatre familles de la commune de Minignan qui ont été les bénéficiaires. Tous les 63 villages de Minignan, Kaniasso et Sokoro sont pris en compte, rassure le médecin de santé publique, élu le 18 décembre 2016.

‘’Si chaque cadre à son niveau pouvait suivre cet exemple, je pense que nos populations se plaindront de moins en moins’’, soutient le Secrétaire général d’une section du Rassemblement des républicains (RDR, au pouvoir) dont est issu Karim Kouyaté.

‘’Généralement quand les gens sont élus, ils ne regardent plus derrière si ce n’est pas à l’approche des prochaines élections’’ fait observer ce militant averti du parti au pouvoir qui tiendra son 3è congrès ordinaire en septembre prochain.

Source: APA

Pin It on Pinterest