Côte d’Ivoire : le processus de départ volontaire de l’armée sera permanent

Le ministre d’Etat, ministre de la défense, Hamed Bakayoko a annoncé, mercredi, la création d’une agence au sein de l’armée pour que le processus de départ volontaire des militaires soit permanent.

Selon le ministre Hamed Bakayoko qui s’exprimait lors d’une cérémonie de remise de 50 véhicules aux forces armées et à la gendarmerie, « il vaut mieux avoir une armée de taille réduite dont on peut bien s’occuper que d’avoir une armée pléthorique dont on s’occupe mal ».

« Nous avons prévu une agence pour que ça soit un processus permanent. Ce sont des départs volontaires, on oblige personne », a indiqué M. Bakayoko qui a expliqué que cette action vise à mettre l’armée aux normes tout en respectant la « pyramide d’âge et la pyramide de grade ».

Hamed Bakayoko a par ailleurs exhorté « ses Hommes » à l’abnégation dans la lutte contre le grand banditisme notamment les coupeurs de routes. « Il faut accentuer la traque contre les coupeurs de route, qu’on sente la pression (…) que ce phénomène soit réduit », a-t-il insisté.

Le Colonel Major Assamoi Djezou en charge des affaires logistiques au sein du ministère de la défense présentant les véhicules a indiqué qu’il s’agit de 50 véhicules neufs adaptés à tous les terrains.

Le gouvernement ivoirien a adopté, mercredi, une mesure de ‘’départ volontaire’’ de l’armée. Quelque 1067 éléments des forces armées se sont déjà inscrits pour départ volontaire.

Source: APA

Pin It on Pinterest