Côte d’Ivoire: A Odienné, Adama Bictogo appelle à l’union et la paix pour un RDR nouveau

Odienné – Le président du comité d’organisation du 3e congrès ordinaire du Rassemblement des républicains (RDR, parti présidentiel), Adama Bictogo a invité samedi à Odienné, lors d’un meeting, les militants à l’union et la paix pour un RDR nouveau au sortir du 3e congrès.

«Il y a dix ans, on n’avait pas beaucoup de députés, il y a dix ans, on n’avait pas beaucoup de ministres, il y a dix ans on n’avait pas beaucoup de maires, il y a dix ans on n’avait pas beaucoup de présidents de conseil d’administration, il dix ans on n’avait pas le pouvoir. Mais il y a dix ans, nous étions plus solidaires qu’aujourd’hui. J’appelle tous ceux qui se reconnaissent dans la vision du RDR de participer massivement pour un RDR nouveau à partir du 10 septembre. C’est dans l’union, la solidarité et la paix que nous pouvons construire le pays », a-t-il indiqué.

Pour Adama Bictogo, il n y a pas de place pour l’exclusion au RDR car le parti a longuement combattu l’exclusion. « Hors de la ‘case’ (symbole du RDR, ndlr), c’est pas bon. Tout peut se dire dans la case, tous les malentendus peuvent trouver leur résolution dans la case. Restons unis et solidaire pour un RDR nouveau », a-t-il souhaité.

«Le RDR nouveau, vous attend, le congrès est votre congrès. Le congrès du changement est arrivé. Et c’est vous, les militants qui devez envoyer le RDR au changement », a affirmé l’émissaire du parti qui s’est dit satisfait de la mobilisation des militants.

«La mobilisation des militants lors du meeting de Korhogo et celle des militants d’Odienné vont confondre ceux qui pensent que le RDR est tombé, que le RDR n’est plus rien. Vous avez montré que le RDR tient debout et reste un parti fort », a-t-il conclu.

Ce congrès apparaît comme une occasion pour les militants et la direction du RDR de se parler franchement en vue de « laver le linge sale en famille ». De nombreux militants affichent leur déception face à des cadres du parti qu’ils accusent de suffisance depuis leur avènement aux affaires d’Etat.

Source: AIP

Pin It on Pinterest