Attaque contre le bus du Borussia Dortmund: la piste islamiste privilégiée

Le Borussia Dortmund devait recevoir l’AS Monaco mardi soir pour les quarts de finale de la Ligue des Champions de football. Un match reporté à ce mercredi après que trois explosions ont visé le bus de l’équipe allemande. Le défenseur espagnol Marc Bartra, touché par des éclats de verre au poignet droit, a été opéré dans la soirée. C’est désormais le temps de l’enquête, et les enquêteurs ont deux pistes même si la piste islamiste est privilégiée en raison d’un document trouvé sur les lieux des explosions.

Même si les enquêteurs restent très prudents -ils ne veulent pas exclure qu’il puisse s’agir d’un faux voulant éventuellement les induire en erreur-, le Parquet fédéral compétent pour les actes terroristes s’est saisi de l’affaire.

Un document faisant référence à Allah selon des médias

Et c’est la piste islamiste qui est privilégiée car dans un document qui a été retrouvé près du lieu de l’attentat on pouvait lire, d’après plusieurs medias allemands : « Au nom d’Allah, le clément, le miséricordieux ». Ce document faisait référence à l’attentat contre le marché de Noël à Berlin en décembre et critiquait aussi la participation de l’Allemagne avec des vols d’observation de la coalition contre l’organisation Etat islamique. Enfin le document annonce que désormais, des personnalités comme des sportifs, des acteurs, etc., seraient visées, jusqu’à ce que cette participation allemande à la coalition cesse.

Une autre piste d’extrême-gauche ?

Deuxième revendication entre-temps sur Internet hier soir, celle d’un groupe d’extrême-gauche antifasciste. Une deuxième piste qui brouille encore un peu plus l’enquête et qui également fournit de nombreuses questions.

On en saura peut-être un peu plus à 14 heures, lors d’une conférence de presse du parquet fédéral.

Source: RFI

Pin It on Pinterest