Assassinat des soldats de l’Onuci: La prison à vie requise contre Hubert Oulaye

Ce mardi 26 décembre 2017, le procès des présumés assassins des sept soldats de l’Onuci tués en janvier 2012 à Guiglo, a repris. Pour cette journée, l’audience a été marquée par le réquisitoire du parquet général et de la partie civile.

« La complicité de Djiré Maurice et de Hubert Oulaye est caractérisée dans l’assassinat de ces soldats. Ils sont coupables pour fourniture d’informations et de moyens financiers. La mort des soldats n’est pas un accident. L’attaque a été organisée. Ils sont coupables. Qu’il plaise à la Cour de les condamner à la prison à vie », a requis l’avocat général.

Poursuivant, le parquet a souligné que cette attaque visait à installer une base de rébellion à l’ouest adossée au Liberia.

Les avocats de l’État de Côte d’Ivoire ont aussi demandé à la Cour une condamnation à vie pour ces deux présumés accusés. L’Etat de Côte d’Ivoire annonce qu’il se constituera en partie civile au regard des préjudices causés.

La Défense a plaidé pour la relaxe des deux présumés accusés. En attendant le verdict qui sera donné ce mardi, il faut rappeler que ce procès s’est ouvert il y a deux semaines. Il marque le second jugement des assises d’Abidjan pour cette année 2017.

Diomandé Mémoué
Correspondant communal

Source: Fraternité Matin

Pin It on Pinterest