Afrique du Sud : décès de l’ex-président Frederik de Klerk

Frederik de Klerk s’en est allé, le dernier président du régime d’apartheid en Afrique du Sud, est décédé jeudi dans sa résidence au Cap. Il avait 85 ans.

C’est sa fondation qui a annoncé sa mort . L’ex-président souffrait d’un mésothéliome, un cancer qui affecte les tissus entourant les poumons et suivait depuis mars, un traitement d’immunothérapie.

Au pouvoir de 1989 à 1994, Frederik de Klerk a servi de pont entre le régime d’apartheid et l’avènement de la démocratie en Afrique du Sud. C’est sous règne que Nelson Mandela avait été libéré après plus de deux décennies en prison. Les deux hommes avaient partagé le prix Nobel de la paix 1993.

Il avait passé la main à Nelson Mandela après les premières élections multiraciales organisées en Afrique du Sud en 1994. Flederik de Klerk fut l’un des deux premiers vice-présidents de la présidence Mandela. Poste qu’il quitta deux ans plus tard. Avant sa retraite politique annoncée le 26 août 1997.

Source: AfricaNews

Pin It on Pinterest