Vol AF447: le parquet demande un procès pour Air France, un non-lieu pour Airbus

Le vol Rio-Paris AF447 s’était abîmé en mer en 2009 faisant 228 morts. Le parquet de Paris demande un procès pour la compagnie Air France et un non-lieu pour Airbus. Une décision prise après de nombreux rapports et contre-expertises sur cet accident.

Il aura fallu 10 ans de batailles d’experts pour établir les responsabilités dans le crash du vol AF447.
En 2011, deux entreprises avaient été mises en examen pour homicides involontaires. D’un côté la compagnie Air France qui assurait le vol, et de l’autre l’avionneur européen Airbus, constructeur de l’appareil.

D’expertises en contre-rapports demandés par Airbus, la responsabilité est finalement attribuée à Air France. Les enquêteurs affirment que la cause directe de l’accident résulte des actions inadaptées en pilotage manuel de l’équipage. Autrement dit, c’est le manque de formation des pilotes, assurée par la compagnie tricolore, qui serait à l’origine du crash.

À la lumière de ces rapports, le parquet de Paris considère qu’Air France a commis une négligence en ne délivrant pas assez d’information à ses pilotes en cas d’anomalies liées aux sondes qui permettent de contrôler la vitesse en vol, or ce sont ces sondes qui avaient causé le décrochage de l’appareil.

Malgré tout, le parquet estime qu’il n’existe pas de charges suffisantes à l’encontre d’Airbus pour le renvoyer en correctionnelle. C’est désormais aux juges d’instruction de décider s’ils suivront ou non ces recommandations. Avec le risque, pour les parties civiles, que certains points ne soient jamais élucidés, les pilotes ayant péri dans l’accident.

Source: RFI

Pin It on Pinterest