Vladimir Poutine reçu par le pape François: un entretien «très substantiel»

Vladimir Poutine a effectué ce jeudi 4 juillet une visite éclair en Italie et au Vatican. La journée a débuté au Vatican pour une audience privée avec le pape François, la troisième du pontificat du pape argentin. Un long entretien en tête-à-tête qui témoigne de la solidité des relations bilatérales entre Moscou et le Saint-Siège. Une visite qui intervient à la veille de la venue à Rome d’une délégation de l’Église catholique ukrainienne.

C’est devenu une habitude pour le président russe : faire attendre le pape François. C’est avec près d’une heure de retard que Vladimir Poutine s’est présenté au palais apostolique. Le souverain pontife et son hôte se sont entretenus en privé pendant près d’une heure dans la bibliothèque du palais apostolique.
Au menu de leurs discussions, les questions écologiques, mais surtout les grands dossiers internationaux comme la Syrie, l’Ukraine ou le Venezuela, où la Russie joue un rôle important. Le président russe était accompagné de son ministre des Affaires étrangères Sergueï Lavrov, arrivé plus tôt pour s’entretenir avec les chefs de la diplomatie vaticane.
Vladimir Poutine a qualifié de « très substantiel » son entretien avec François. La « diplomatie des cadeaux » était intéressante à suivre : le pape a offert au président russe son message dédicacé pour la Journée mondiale de la paix et la déclaration d’Abou Dhabi signée en février dernier sur la fraternité humaine, comme pour inviter Moscou à œuvrer encore plus pour la paix.

Cette rencontre, la troisième entre François et le chef du Kremlin a permis aussi de renforcer les liens bilatéraux entre la Russie et le Vatican. Symboliquement, un accord a été signé en marge de la rencontre d’aujourd’hui entre l’hôpital pédiatrique géré par le Saint-Siège et des hôpitaux russes.

Source: RFI

Pin It on Pinterest