Ukraine: Lviv croule sous les ordures sur fond de crise politique

Lviv, ville de 700 000 habitants dans l’ouest de l’Ukraine, subit depuis plusieurs mois une crise des ordures de plus en plus inquiétante. A l’origine du problème, la fermeture de la principale décharge de Lviv suite à un incendie qui a entraîné la mort de quatre pompiers. Mais on évoque également des raisons politiques.

Les photos qui circulent sur les réseaux sociaux montrent des montagnes de déchets près de poubelles débordantes. Dans certaines banlieues, certaines n’ont pas été ramassées depuis mai. La puanteur fait fuir les touristes et la prolifération de rats menace la santé publique.

Alors que beaucoup d’habitants dénoncent l’incapacité de la municipalité à gérer les ordures, le maire de Lviv accuse les autorités centrales qui, selon lui, chercheraient à le discréditer. D’après Andriy Sadovyï, par ailleurs à la tête d’un parti d’opposition qui a quitté la coalition au pouvoir l’année dernière, les autorités auraient ordonné aux autres villes ukrainiennes de refuser les ordures en provenance de Lviv après l’incendie de sa décharge. D’où l’impossibilité de ramasser les ordures.

Pour les autorités centrales, la mairie de Lviv est la seule responsable de la crise. Toutefois, le Premier ministre a dû intervenir quand trois députés du parti d’Andreiy Sadovyï ont entamé une grève de la faim. Le gouvernement a appelé les autres municipalités à accepter les ordures de Lviv et a promis des fonds pour la construction d’une nouvelle décharge dans la région.

Source: RFI

Pin It on Pinterest