Trump bientôt interrogé par le procureur chargé d’enquêter sur l’affaire russe?

Donald Trump va-t-il être interrogé sous serment par Robert Mueller ? Le président américain se dit en tout cas tout disposé à le faire. Le procureur spécial enquête sur une éventuelle collusion entre l’équipe du candidat et Moscou lors de la présentielle américaine de 2016. Plusieurs proches du président ont été inculpés. Et M. Mueller s’intéresse aussi aux initiatives prises par M. Trump au début de son mandat.

Robert Mueller tente de déterminer si le président américain s’est rendu coupable d’entrave à la justice. Le procureur spécial s’intéresse notamment au limogeage, en mai dernier, du directeur du FBI.

Alors, quand à la veille de son départ pour la Suisse, un petit groupe de journalistes l’interroge à la Maison Blanche sur la possibilité d’un interrogatoire, voilà ce que répond Donald Trump : « J’attends ça avec impatience, en fait. Il n’y a pas eu la moindre collusion, il n’y a pas eu la moindre entrave à la justice. Alors quand ? Je ne sais pas. Peut-être dans deux, trois semaines. Mais j’adorerais le faire. »

Et le faire « sous serment », précise-t-il. Ce qu’Hillary Clinton, son ancienne adversaire à la présidentielle, n’a pas fait, insiste le président au passage.

Un point sur lequel son avocat est prudent. Il souligne que Donald Trump s’est exprimé à la hâte, mais qu’il coopèrera pleinement à l’enquête Mueller.

Source: RFI

Pin It on Pinterest