Suisse: au moins cinq personnes blessées par un homme armé d’une tronçonneuse

Les forces de police locales ont affirmé qu’il ne s’agissait pas d’un acte terroriste. Cinq personnes sont blessées dont deux grièvement.

Au moins cinq personnes ont été blessées ce lundi par un homme armé d’une tronçonneuse dans les rues de Schaffhouse, à 50km au nord de Zürich, rapportent les médias suisses.

Selon l’agence de presse suisse ATS, l’agresseur armé d’une tronçonneuse a pénétré vers 10h30 dans un immeuble abritant des bureaux et a blessé deux personnes se trouvant dans les locaux d’une compagnie d’assurance maladie. Il a également blessé trois autres personnes avant de prendre la fuite à bord d’une Volkswagen blanche qui a été retrouvée plus tard par la police.

L’agresseur présumé, qui court toujours, a été identifié et décrit comme “chauve, d’aspect négligé et mesurant environ 1,90m”, indique la Tribune de Genève. D’importants effectifs de police ont été mobilisés pour tenter de retrouver l’agresseur, dont la photo a été diffusée aux médias.

Plus tôt dans l’après-midi, la police avait entièrement bouclé une partie de la vieille ville et évacué plusieurs bâtiments et habitations.

Pas d’acte de terrorisme

Les forces de police ont également affirmé dans un communiqué qu’il ne s’agissait pas d’un acte terroriste. Peter Sticher, le procureur chargé de l’affaire, a indiqué lors d’une conférence de presse que l’agression était liée à l’assurance.

“Pour l’instant, il y a 5 personnes blessées, qui sont hospitalisées, dont deux dans un état grave, et trois légèrement”, a également déclaré une porte-parole de la police, Cindy Beer, sur une vidéo postée sur des sites de journaux locaux.
Le suspect, âgé de 51 ans, était un “marginal” qui passait le plus clair de son temps dans la forêt, selon la Tribune de Genève.

Les forces de police sont toujours à la recherche du suspect. Le vice-commandant de la police schaffhousoise Ravi Landolt a rappelé que l’homme est qualifié de “dangereux” et “peut réagir de manière agressive”.

Une centaine d’agents sont mobilisés pour les recherches et la police allemande est également impliquées.

Source: BFMTV

Pin It on Pinterest