Soins dentaires alternatifs

La méthode traditionnelle qui consiste à se brosser les dents avec une racine d’arbre et de l’eau fait ses preuves au Nigéria où on ne compte que 4 600 dentistes pour plus de 170 millions d’habitants.
Les cliniques dentaires y sont onéreuses et les traitements peuvent coûter jusqu’à 200 dollars.
Tandis que les classes moyennes et aisées peuvent en bénéficier, certains foyers moins bien nantis ont recours à des traitements alternatifs.
“Un mélange de savon et des plantes”
Le docteur Adesola Adedokun qui travaille à l’hôpital traditionnel spécialisé dans les problèmes bucco-dentaires de Surulere, utilise “un mélange de savon et des plantes broyées. Nous y ajoutons du jus de citron vert. Les patients doivent se gargariser pendant 10 à 15 minutes… pendant plusieurs jours, suivant la douleur.”

Ces traitements traditionnels sont plus abordables et coûtent entre 1 et 3 dollars.
Pour les spécialistes néanmoins ces méthodes artisanales font plus de mal que de bien notamment pour lutter contre les caries et les gingivites.

Le Dr. Funmi Oladokun, directrice générale, Schubbs Dental Clinic a prévenu que “certains de ces traitements érodent l’émail des dents, brulent les gencives et finalement, empirent les cas des patients”, préconisant qu’il serait avisé que les services de santé primaires couvrent les soins dentaires afin que tous les Nigérians puissent se soigner.

Source: BBC Afrique

Pin It on Pinterest