Régimes : quand le cerveau fait sa loi

Les régimes miracles pour l’été pullulent déjà. Dans « L’Antirégime au quotidien », Michel Desmurget et Caroline Tricot se penchent sur leur efficacité.

Les vacances d’été sont en ligne de mire et les régimes miracles abondent sur Internet et dans les magazines féminins. Si ces derniers promettent des résultats spectaculaires en un temps record, sont-ils réellement efficaces ? Un scientifique spécialiste du cerveau, Michel Desmurget, s’est penché sur la question et son livre L’Antirégime au quotidien (éditions Belin), cosigné par Caroline Tricot, recèle un trésor d’informations.
Michel Desmurget est un ancien obèse, qui a pesé jusqu’à 130 kilos et a connu le yo-yo habituel de ceux qui tentent par tous les moyens de perdre du poids. Docteur en neurosciences – il dirige une équipe de recherche sur la plasticité cérébrale dans un laboratoire du CNRS de Lyon –, le cerveau est donc un sujet de choix pour lui. En situation d’échec personnel dans son projet de perte de poids, il s’est penché sur les réactions du cerveau face aux régimes. Ses recherches ont révélé une mine d’informations pour ceux qui projettent de perdre du poids.
Première alerte : Les régimes trop restrictifs ne fonctionnent pas. En effet, le cerveau identifie le régime hypocalorique comme étant une situation de famine, ce qui provoque une myriade de réactions en chaîne. Et ce sont les études scientifiques qui révèlent l’échec des régimes trop contraignants : à 3 ans, 95 % des femmes et 99 % des hommes qui ont suivi un régime très restrictif auront repris le poids perdu.
Deuxième alerte : La composition du régime n’a aucun effet sur l’amaigrissement. Peu importe ce que vous mettez dans votre assiette, contrairement à ce que certains nutritionnistes avancent, le corps fonctionne simplement et banalement comme une chaudière : seule la balance entre les entrées et des dépenses de calories compte. Le cerveau ne fait pas la différence entre une bonne et une mauvaise calorie, entre une calorie provenant d’un sucre, d’une graisse ou d’une protéine animale. Ainsi, les régimes restrictifs sur une catégorie d’aliments ne sont pas plus efficaces que les autres. Cependant, ils sont susceptibles de provoquer des carences alimentaires. Évitez donc les régimes qui excluent une classe d’aliments et préférez les régimes équilibrés, tout en portant votre attention sur la différence entre les calories que vous ingérez et les calories que vous dépensez.
Troisième alerte : Le cerveau est programmé pour lutter contre les régimes. Il va donc falloir apprendre à le tromper. Pour le cerveau, un régime trop restrictif équivaut à un épisode de famine. Ce dernier, dès que les stocks de graisse sont mobilisés, met en place une réponse structurée et imparable, ce qui explique le taux d’échec de près de 100 % des régimes trop restrictifs. La réponse est d’abord hormonale : la leptine, qui est une hormone chargée de réguler la faim, voit son taux chuter brutalement, ce qui se traduit par une sensation de faim permanente. Autre conséquence, les capteurs qui renseignent le cerveau sur l’étirement de l’estomac sont débranchés et la sensation de satiété s’en retrouve altérée. Enfin, la machine corporelle se met à économiser furieusement de l’énergie pour assurer les fonctions vitales. Et ces mécanismes sont persistants tant que les stocks de graisses n’ont pas été reconstitués.
Michel Desmurget décrit dans son ouvrage le poison et l’antidote. En effet, il est tout à fait possible de perdre du poids durablement, mais, pour cela, il va falloir apprendre à tromper son cerveau et cesser de penser le changement de régime alimentaire comme un état transitoire. Le succès réside avant tout dans la prise de conscience des désordres alimentaires et dans la volonté de revoir durablement le contenu de son assiette. Le livre de Michel Desmurget et Caroline Tricot est bourré d’informations scientifiques, de précieux conseils et d’humour. C’est un livre à mettre entre toutes les mains de celles et ceux qui désirent perdre du poids durablement.

Source: LePoint.fr

Pin It on Pinterest