Recapitalisation: NSIA Banque Côte d’Ivoire ouvre son capital au public

En ce qui concerne les 10% détenus par l’Etat de Côte d’Ivoire, 5% seront cédés à l’Ips Cgrae et les 5% restant à des privés. Ainsi dans la nouvelle recomposition du capital le consortium détiendra un peu plus de 77% du capital.
Recapitalisation : NSIA Banque Côte d’Ivoire ouvre son capital au public.

Le président du Conseil d’administration de NSIA Banque Côte d’Ivoire, par ailleurs président directeur général du Groupe Nsia, Jean Kacou Diagou a annoncé, le 27 juin 2017, à Abidjan-Plateau, l’entrée en bourse de la banque du groupe. La période de souscription a été fixée du 03 juillet au 13 juillet 2017. Et le prix de l’action est de 9 000 FCFA pour les personnes physiques et morales et de 6 750 FCFA pour le personnel éligible de la banque.

« C’est l’aboutissement d’un long processus. Au nom du consortium (Nsia et Cnps), je suis heureux que les Ivoiriens participent au capital de la banque. Nous souhaitons que cette opération soit un succès », a indiqué M. Diagou. Aussi a-t-il rassuré que ceux qui vont acheter les titres y tireront des bénéficies, car la « banque est en croissance et rentable ».

En ce qui concerne la raison de la cession des actions détenus par l’Etat, le président du Comité de privatisation, Christian Koffi a affirmé que la « cession par l’Etat, de ces actions via la présente offre s’inscrit ainsi dans le cadre du respect des engagements pris lors de la Privatisation de NSIA Banque Côte d’Ivoire (anciennement BIAO-CI). » Cela participe, dira-t-il, de ce faite à sa vision et à sa volonté de distribution au plus grand nombre de la croissance en faisant la promotion de l’actionnariat populaire.

Donnant les caractéristiques définitives de cette opération, Mme Kadidiatou Fadika Coulibaly, directrice générale de Hudson&Compagnie a indiqué que l’opération concerne au total 4.011.500 actions.

Ces actions, a-t-elle précisé, se composent de 3.170.000 actions nouvelles à émettre dans le cadre de l’augmentation de capital en numéraire d’un montant de 26 966 025 000 FCFA. Dont 695 100 actions nouvelles réservées au personnel éligible de NSIA Banque Côte d’Ivoire.

L’offre publique de vente concerne également 841 500 actions existantes cédées au public par l’Etat de Côte d’Ivoire d’un montant total de 7.573.500.000 FCFA. Poursuivant, elle a souligné que le montant global indicatif est de 34.539.525.000 FCFA. « Les actions de la banque feront l’objet d’une demande d’admission aux négociations à la Bourse régionales des valeurs mobilières », a ajouté Mme Fadika Coulibaly.

Il faut rappeler qu’avant l’opération d’entrée à la Brvm, le consortium Nsia-Cnps détenait 90% du capital de la banque. En ce qui concerne les 10% détenus par l’Etat de Côte d’Ivoire, 5% seront cédés à l’Ips Cgrae et les 5% restant à des privés. Ainsi dans la nouvelle recomposition du capital le consortium détiendra un peu plus de 77% du capital.

CHEICKNA D. Salif

Source: Fraternité Matin

Pin It on Pinterest