Plan stratégique de développement 2016-2020 : La Lonaci vise 100 milliards FCFA de chiffre d’affaires

Selon son directeur général, le PSD a permis à la Lonaci de réaliser des progrès significatifs grâce à d’importants investissements qui ont abouti à la diversification du portefeuille et la modernisation du système d’exploitation…
Plan stratégique de développement 2016-2020 : La Lonaci vise 100 milliards FCFA de chiffre d’affaires en 2020

Faire de la Loterie nationale de Côte d’Ivoire (Lonaci) une « institution initiatrice de jeux, performante, compétitive et citoyenne, acteur de développement économique et social, au service de la population ». Avec 100 milliards de F Cfa de chiffre d’affaires en 2020. L’objectif de développement est très clair.

Cependant comme on le dit, il n’y a pas de vent favorable pour celui qui ne sait où aller. C’est pourquoi, la direction générale a décliné cette vision dans un Plan stratégique de développement Psd depuis mars 2012 lors d’un séminaire à Grand- Bassam. Dans le cadre de la mise en œuvre du 2e Psd 2016-2020, les directeurs, chefs de département et chefs de service étaient en séminaire du 30 octobre au 3 novembre, à l’Ivoire Golf Club d’Abidjan.

« L’histoire du Psd remonte à 2012. Dans le cadre de la politique de bonne gouvernance prônée par le gouvernement, il avait vivement été recommandé aux dirigeants des entreprises publiques d’inscrire le développement de leurs activités dans des plans cohérents permettant de mesurer à moyen et à long termes, leur évolution et leur contribution dans l’économie nationale », a rappelé le directeur général, Dramane Coulibaly, à l’ouverture des travaux.

Un exercice, relève-t-il, a mis à la disposition de ces dirigeants de société d’Etat, un levier efficace afin d’éviter l’improvisation et le pilotage à vue, signe d’une gestion approximative.

Selon son directeur général, le PSD a permis à la Lonaci de réaliser des progrès significatifs grâce à d’importants investissements qui ont abouti à la diversification du portefeuille et la modernisation du système d’exploitation, à travers l’acquisition de nouvelles plateformes d’exploitation.

Au regard des opportunités du marché, malgré les menaces liées à la concurrence déloyale, souligne Dramane Coulibaly, l’objectif de croissance annuelle de plus de 20% est désormais possible.

« Notre objectif pour 2020 est de franchir la barre de 100 milliards Fcfa de chiffre d’affaires ; ce qui est largement à notre portée, si les engagements pris sont respectés », a réaffirmé M. Coulibaly. Il a exhorté les responsables et l’ensemble du personnel à considérer le PSD comme une boussole et le mettre en œuvre conformément au plan d’actions opérationnelles qui en découle.

Source: Fraternité Matin

Please follow and like us:

Pin It on Pinterest