Paul Gascoigne vs Snoop Dogg: Le cannabis ou l’alcool est-il pire pour vous?

Un débat improbable a été lancé à cause de Snoop Dogg et de l’ex-footballeur Paul Gascoigne à propos de ce qui est pire entre le cannabis et l’alcool ?
C’est après que le rappeur a posté une photo de lui et de l’ancien milieu de terrain anglais sur Instagram – comparant comment ils ont vieilli après 20 ans de consommation des deux drogues différentes.
S’adressant à Good Morning Britain, Gazza – qui a passé des années à lutter contre l’alcoolisme – a déclaré : « Qu’il attaque quelqu’un comme moi, avec les ennuis que je me suis donné, je me suis dit que c’était vraiment déplacé de sa part, j’étais contrarié.
« Normalement, je boirais probablement, mais maintenant, j’essaie de voir le côté drôle de la chose.
Mais il n’y avait pas grand-chose de drôle là-dedans. »
Il a également défié Snoop de l’affronter lors d’un match de boxe de charité, ajoutant : « cannabis contre alcool, c’est parti. »

On pense que Snoop a posté la photo pour essayer de montrer que l’alcool est pire pour vous que le cannabis.
Ils peuvent tous les deux affecter le corps et l’esprit différemment selon la personne. Mais l’un est-il pire que l’autre ?

Comment le cannabis vous affecte-t-il ?
Le cannabis est la drogue illégale la plus consommée au Royaume-Uni et les recherches montrent que 10% des utilisateurs réguliers de cannabis en deviennent dépendants, selon le NHS.
Nikki Thorne d’Addaction, un service d’aide aux jeunes qui ont abusé de drogues et d’alcool, croit que l' »impact mental » du cannabis est la partie la plus dangereuse.
« Nous rencontrons de plus en plus de jeunes qui commencent à consommer du cannabis en tant qu’automédicament lorsqu’ils sont incapables de réguler leurs émotions, ce qui entraîne des problèmes de santé mentale », a -t-elle confié.

Selon une étude du King’s College de Londres, la consommation quotidienne de cannabis – surtout les plus forts – est « fortement liée au risque de développer une psychose ».
Son auteure, Nikki, mentionne que la moufette à haute résistance est « risquée » parce que cette souche peut mener à la paranoïa et à des épisodes psychotiques.
Selon elle, l’un des grands problèmes pour les jeunes est l’impact sur la « motivation et la mémoire » qui a des répercussions sur leur éducation.

– Cannabis : La science derrière la super-force de la mouffette
Selon le NHS, les personnes qui fument régulièrement du cannabis sont plus susceptibles d’avoir une bronchite (inflammation et irritation de la paroi des poumons).
Il est dit que la fumée de cannabis contient des produits chimiques cancérigènes – mais il n’est pas clair si cela augmente votre risque de cancer.
Et si vous le mélangez avec du tabac pour le fumer, vous risquez de contracter des maladies pulmonaires liées au tabac, comme le cancer du poumon et la maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC).

Comment l’alcool peut-il vous affecter ?
Il est recommandé que les hommes et les femmes ne boivent pas plus de 14 unités d’alcool par semaine, soit environ sept pintes de bière ou sept grands verres de vin.
Une unité représente environ une demi-pinte de bière, un verre d’alcool ou un petit verre (125 ml) de vin.

Nikki souligne que « la consommation excessive d’alcool conduit souvent les jeunes à prendre des risques qu’ils ne prendraient pas normalement » et peut conduire à « des regrets sur le comportement ou l’exploitation – tant criminelle que sexuelle ».
Elle note que l’alcool peut aussi avoir un impact sur votre santé mentale.
« L’impact mental peut être une augmentation de l’agressivité, de l’anxiété, et a été lié à une augmentation de la dépression et du suicide. »
Selon le NHS, si vous buvez trop d’alcool sur une longue période, vous pouvez développer des problèmes tels que des maladies cardiaques, des accidents vasculaires cérébraux, des maladies du foie, des cancers du foie, du côlon, de la bouche, du sein et des pancréatites.

Qu’est-ce qui est pire ?
Si l’on regarde les chiffres, il y a eu 9 214 décès liés à l’alcool en 2016 alors que 24 décès étaient liés au cannabis au cours de la même année, selon l’Office des statistiques nationales du Royaume Uni.
Le Dr Sadie Boniface, chercheuse en toxicomanie au King’s College de Londres, affirme que le cannabis et l’alcool sont « nocifs » et qu’il est « impossible » de dire ce qui est pire.
Elle dit : « Les deux ont des effets différents, il y a des différences individuelles, et cela dépendrait de la fréquence et de la quantité que vous utilisez. »
Mais elle affirme que l’alcool « est un plus grand problème pour la société » parce qu’il « coûte au NHS 3,5 milliards de livres chaque année ».

« Environ 80 % des adultes en Angleterre déclarent avoir consommé de l’alcool au cours de l’année écoulée, contre seulement 7 % environ qui déclarent avoir consommé du cannabis « , dit-elle.
« Le mème de Snoop Dogg attire l’attention sur une question d’actualité, mais n’oublions pas que les troubles liés à la consommation de cannabis et la dépendance à l’alcool sont très graves. », ajoute -t-elle.

Source: BBC Afrique

 

Please follow and like us:
error

Pin It on Pinterest