Macron, toujours perçu comme le « président des riches »

Selon un sondage, la majorité des Français perçoit la politique d’Emmanuel Macron comme favorable aux plus riches et marquée à droite.
Ni son grand oral, ni l’ouverture d’une séquence consacrée à des dossiers « sociaux » n’ont ébranlé l’opinion: Emmanuel Macron est toujours perçu comme le « président des riches ». Selon un sondage Odoxa pour L’Express, la presse quotidienne régionale et France Inter, 88% des Français considèrent que le chef de l’Etat, qui vient de faire supprimer un pan entier de l’ISF, mène une politique favorable aux grandes fortunes. 83% des personnes sondées jugent la politique d’Emmanuel Macron favorables aux chefs d’entreprises, et 78% pensent son action favorable aux salariés à hauts revenus.

Comparativement à la précédente étude, réalisée pour Challenges, les deux premiers indicateurs augmentent de 6%, et le troisième de 4%. Dans le même temps, seuls 27% et 25% des sondés considèrent que les réformes d’Emmanuel Macron améliorent le sort des « chômeurs » et des « pauvres ». Alors qu’il s’attaque à la réforme de l’assurance chômage et de la sécurité sociale, le locataire de l’Élysée, élu sur le credo « et droite et gauche », ne parvient pas à rééquilibrer son image marquée à droite.

Et droite et droite
Quand 54% des sondés situent la politique de l’ancien banquier d’affaire autant à droite qu’à gauche, 42% l’étiquette à droite, et seuls 4% la place à gauche. 67% des sympathisants de gauche le perçoivent en outre comme un « mauvais président » (contre 56% pour l’ensemble des Français). Au contraire, 54% des sympathisants de droite ont une image positive d’Emmanuel Macron. La cote du président de la République dévisse toutefois de cinq points dans cette catégorie de l’électorat.

La présence à Matignon d’un Premier ministre issu des Républicains, apprécié par 60% des sympathisants de droite et rejeté par 65% des sympathisants de gauche, ne fait rien pour ramener l’image de l’exécutif à son compromis initial.

Méthodologie du sondage: enquête réalisée auprès d’un échantillon de 995 personnes, représentatif de la population françaises, selon la méthode des quotas les 18 et 19 octobre 2017

Source: BFMTV

Please follow and like us:

Pin It on Pinterest