Macron poursuit sa visite des territoires et se rend à Lorient

Emmanuel Macron inaugure sa nouvelle méthode sur le terrain : un déplacement sur deux jours avec une nuit sur place, histoire de prendre le pouls des Français. Depuis, ce mercredi 31 mai, le président effectue son premier déplacement en France depuis son élection, et après Saint-Nazaire, il se rend à Lorient ce jeudi.

Après une séquence régalienne et diplomatique très intense, revoilà Emmanuel Macron sur le terrain dans l’ouest de la France. Hier à Saint-Nazaire, aujourd’hui à Lorient, et entre les deux il a passé une nuit à Vannes. Pas d’hôtel au programme du président, Emmanuel Macron a dormi à la préfecture. Et il a bien l’intention de recommencer à chaque déplacement, comme il l’a dit lorsqu’il est sorti devant la préfecture pour prendre un petit bain de foule en lançant qu’il allait faire le tour des départements de France.

Dîner avec des élus locaux et des membres du gouvernement

Ils étaient une quinzaine autour d’Emmanuel Macron. Parmi eux, Jean-Yves Le Drian et Richard Ferrand, le ministre de la Cohésion des territoires fragilisé par des révélations concernant notamment une affaire immobilière qui implique sa compagne. Emmanuel Macron n’a pas voulu s’exprimer directement sur l’affaire, ni expliquer la phrase prononcée en conseil des ministres : « Les choses ne vont pas forcément bien quand la presse devient juge ». Il s’est contenté de rappeler que chacun devait être dans son « rôle ».

Mais cette invitation à diner lancée par l’Elysée à Richard Ferrand est bien évidemment une marque de soutien du président de la République à l’un de ses fidèles. Un soutien qui n’a pas été jusqu’à le pousser à s’afficher publiquement avec son ministre. C’est avec Jean-Yves Le Drian qu’Emmanuel Macron est venu saluer la foule. Richard Ferrand arrivé tôt et discrètement, est reparti le premier du dîner en voiture, vitres fermées, le téléphone vissé à l’oreille.

Source: RFI

Pin It on Pinterest