Les premières voitures autonomes sur les routes anglaises d’ici deux ans

Un consortium de marques anglaises a dévoilé un plan pour les premiers tests de voitures autonomes sur les routes anglaise en 2019.

Une flotte de véhicules autonomes devrait bientôt assurer la liaison entre Oxford et Londres. Jusque maintenant, les tests sur le continent européen se déroulaient à vitesse réduite sur des routes fermées.

Un déploiement rapide

Voilà donc qui signera les premiers tours de roue de voiture autonome près de chez nous. Et assez rapidement, puisque les premiers tests dans des conditions réelles auront lieu au début de 2019, dans un peu moins de deux ans, donc. Les voitures seront placées majoritairement sur de grands axes routiers et communiqueront en permanence entre elles.

L’humain toujours présent

Il y aura toujours quelqu’un à bord, pour prendre le contrôle de la voiture en cas de problème logiciel. Il s’agit d’une obligation légale, où une voiture ne peut pas (encore) circuler sur routes ouvertes sans conducteur à bord pour en prendre le contrôle. Tout cela sera géré par de l’intelligence artificielle, et les données seront intéressantes pour voir ce que les voitures choisissent de communiquer entre elles, et pourquoi.

Ces voitures seront déployées entre Oxford et Londres, soit une liaison de près de 100km. Il s’agit majoritairement de trajets sur autoroutes, mais également de plus petites routes. Pour l’instant, il n’est pas encore question de faire circuler ce genre de voiture dans les centres-ville, qui sont bien plus complexes à appréhender et plus dangereux également, notamment pour les piétons et les cyclistes.

Source: RTBF

Pin It on Pinterest