Législatives 2017: LREM largement en tête chez les Français de l’étranger

Près de 1,3—million de Français de l’étranger étaient appelés aux urnes samedi 3 et dimanche 4—juin pour le premier tour des élections législatives, une semaine avant le vote en France. Il s’agissait d’élire 11—députés sur les 577 que compte l’hémicycle. La République en Marche (LREM), le mouvement du président Macron, arrive en tête de ce scrutin dans 10 des 11—circonscriptions de l’étranger.

Sans surprise, les Français de l’étranger qui avaient voté à 93% pour Emmanuel Macron à la présidentielle semblent bien décidés à lui donner une majorité pour ce premier tour des élections législatives.

La République en Marche arrive en tête dans 10 des 11 circonscriptions avec des scores souvent élevés comme c’est le cas dans la 10e circonscription, qui avec la 9e regroupe les pays africains. La candidate LREM, Amélia Lakrafi, une franco-marocaine survole le scrutin avec 60,08% des voix. Seul le taux de participation trop bas à 11% l’empêche de se qualifier dès le premier tour. Le député sortant Les Républicains, Alain Marsaud, aura bien du mal à rattraper son retard.

Dans la 9e circonscription, le résultat est beaucoup moins clair : Leila Aïchi, qui avait un temps été investie, a finalement été récusée après le tollé né de sa position sur le Sahara occidental. Elle arrive légèrement en tête avec 20,29%, mais sous l’étiquette divers droite. Elle est suivie de très peu par M’jid El Guerrab, un Franco-Tunisien, lui, pas soutenu par LREM depuis Paris mais par les comités locaux du mouvement. Pour le 18 juin, dans le camp Macron on se dit confiant et on soutient donc localement, Monsieur El Guerrab.

Une constante : les expatriés et les binationaux en Afrique ont voté pour le renouvellement de leurs représentants, en termes d’âge et d’origine puisque les députés élus seront binationaux. Des représentants plus proches aussi de leurs préoccupations.

En Amérique du Nord, première circonscription, Frédéric Lefebvre (LR) a fait 12,68%, il est nettement distancé par Roland Lescure, candidat du parti de LREM qui fait 52,80 %. Il y aura un second tour en raison du faible taux de participation.

Dans la 11e circonscription, Asie/Russie, le sortant Thierry Mariani (LR) est lui aussi largement devancé par la candidate LREM Anne Genetet : 52,72% pour cette dernière contre 18,28% pour le sortant avec plus de 70% d’abstention.

A l’issue de ce scrutin marqué par une participation en baisse à 19,1% contre 20,73% en 2012, les députés sortants ont donc obtenu de faibles scores. Le second tour des législatives se tiendra dans ces circonscriptions, les 17 et 18 juin, en métropole ce sera le 18 juin.

Source: RFI

Pin It on Pinterest