Le secteur privé invité à maintenir la dynamique de l’économie

Le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly exhorte le secteur privé ivoirien à maintenir la dynamique de l’économie et à jouer un rôle prépondérant dans le développement économique qui enregistre un taux de croissance de 8,5 % en 2017.

Le Premier ministre s’exprimait lors de la première édition du « Ti dej du patronat », une tribune d’échanges et de discussions organisée par la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI) sur le thème « Politique économique du gouvernement, quelle place pour le secteur privé », jeudi, à la Maison de l’entreprise sise au Plateau, à Abidjan.

Selon Gon Coulibaly, le gouvernement ivoirien, conscient de la place du secteur privé dans l’économie nationale, entend mettre en œuvre des reformes structurelles pour l’amélioration du climat des affaires, de la sécurité sociale, des relations avec le service public, avec une accélération de la dématérialisation des procédures administratives.

Ainsi, a-t-il ajouté, pour garantir le développement et la compétitivité des entreprises, l’Etat s’engage à améliorer les infrastructures (portuaires, routières) avec en substance la création prochaine d’une zone industrielle d’environ 900 hectares à Abidjan. L’Etat envisage également d’accompagner les PME, notamment à travers le projet Phénix et de veiller à ce qu’elles évoluent dans un environnement sécurisé et compétitif.

Le Premier ministre a indiqué que le gouvernement prévoit la somme de 232 milliards de FCFA pour satisfaire une partie de sa dette envers les fournisseurs de l’Etat, les collectivités, entre autres.

Source: AIP

Pin It on Pinterest