Le premier ministre entend conclure une trêve sociale avec les fonctionnaires

Le premier ministre Amadou Gon Coulibaly a annoncé, à Korhogo, avoir convenu avec les fonctionnaires qu’il a reçus d’entamer des discussions pour la signature d’une trêve sociale, nécessaire à la mise œuvre du programme du gouvernement.

« Mardi prochain, le ministre de la Fonction publique et une délégation gouvernementale recevront les fonctionnaires pour entamer ce dialogue », a précisé, samedi, M. Gon Coulibaly, lors d’un meeting d’hommage et de soutien au président de la République.

« Nous avons besoin de cette trêve sociale pour mettre en œuvre le programme du gouvernement », a-t-il insisté, déplorant la manière « excessive » des revendications sociales et les mutineries militaires qui ont marqué le début de l’année et sa prise de fonction.

Pour le premier ministre, la mise en œuvre du programme du gouvernement « permettra d’améliorer les conditions de vie de tous les ivoiriens, de faire en sorte que les fruits de la croissance redescendent et que chacune et chacun des ivoiriens puissent ressentir ce que s’appelle l’émergence et l’avancée vers l’émergence ».

M. Gon Coulibaly qui s’est, par ailleurs, réjoui de la « bonne avancée des discussions avec les militaires, a souhaité « plus jamais ça en Côte d’Ivoire ! ».

Son message, a-t-il souligné, s’adresse aussi aux démobilisés qu’il entend rencontrer à l’occasion de son séjour pour parler « franchement » avec eux.

Source: APA

Pin It on Pinterest