Le Parlement chilien annonce un référendum en avril pour réviser la Constitution

Mobilisés depuis près d’un mois, les manifestants demandent notamment la rédaction d’une nouvelle Constitution pour remplacer le texte hérité de la dictature d’Augusto Pinochet.

Une nouvelle Constitution. C’est ce que réclament la contestation dont la mobilisation ne faiblit pas depuis près d’un mois. Après plusieurs heures de négociations au Parlement, la coalition gouvernementale et les principaux partis d’opposition ont donc signé ce vendredi matin à l’aube un « Accord pour la paix et la nouvelle Constitution ». Il prévoit l’organisation en avril 2020 d’un référendum sur la révision de la Constitution actuelle, rédigée et adoptée sous la dictature d’Augusto Pinochet, en 1980, a annoncé le président du Sénat, Jaime Quintana.

Si c’est la hausse du prix du ticket de métro qui a mis le feu aux poudres il y a près d’un mois les revendications des manifestants se sont beaucoup élargies depuis le début du mouvement social, rappelait notre correspondante à Santiago, Justine Fontaine en début de semaine. Les Chiliens protestent contre les inégalités, la vie chère et pour la protection effective de droits sociaux comme la santé, l’éducation ou les retraites, ou encore des services publics entièrement ou partiellement privatisés sous la dictature, et qui sont aujourd’hui très chers ou peu performants. Pour changer cela, les manifestants demandent donc une nouvelle Constitution, qui garantisse effectivement ces droits.

Lors de la consultation d’avril, les Chiliens devront donc répondre à deux questions : l’une sur la révision ou non de la Constitution, et l’autre, le cas échéant, sur la méthode. Quel organe pour la rédiger ? Une « commission mixte constitutionnelle » ou une « convention ou assemblée constituante ». Les manifestants souhaitent une Assemblée constituante spécialement élue pour rédiger le nouveau texte. Une idée que le gouvernement du président Sebastian Piñera refuse jusqu’à présent. Le référendum devra donc trancher cette question.

(avec AFP)

Please follow and like us:
error

Pin It on Pinterest