L’alliance Bédié-Gbagbo est « basée sur l’illégalité et le mensonge » (Affi N’guessan)

Le Président de la branche légale du Front populaire ivoirien, Pascal Affi N’guessan, a réagi au rapprochement entre le Parti démocratique de Côte d’Ivoire et le FPI de Laurent Gbagbo.

L’ancien premier ministre ivoirien Pascal Affi N’guessan a livré dimanche 15 septembre 2019 sur son compte twitter son opinion sur «l’alliance » qui se profile entre le Pdci-Rda d’ Henri Konan Bédié et la tendance du Fpi dirigée Laurent Gbagbo. Le député de Bongouanou pense que cette alliance ne saurait donner aux ivoiriens les attentes escomptées. Car ayant pour vocation de permettre à des leaders politiques de se repositionner sur l’échiquier politique nationale. Ce qui fait dire au président légal du Front populaire ivoirien que cette alliance est fondée sur « l’illégalité » et le « mensonge ».

Le rival de Laurent Gbagbo ajoute que «l’alliance telle qu’elle est en train de se dessiner, ne vise pas la refondation de la Côte d’Ivoire mais a pour objectif de permettre à des leaders politiques de se repositionner sur l’échiquier politique». Et Affi N’guessan de poursuivre: «c’est pourquoi elle (l’alliance) est fondée sur l’illégalité, le mensonge, la dissidence et la duplicité ».

C’est un secret de polichinelle, Laurent Gbagbo et Affi N’guessan sont engagés dans un bras de fer pour la présidence du FPI. Une bataille qui a débouché sur la scission du parti leader de la gauche ivoirienne, en deux blocs. Le premier dirigé par Affi N’guessan et reconnu par la justice ivoirienne, a été à l’origine avec Henri Konan Bédié, de la mise en place de la plateforme politique de l’opposition ivoirienne. Les deux hommes s’étaient même entendus en janvier dernier sur un projet de feuille de route en vue de la création de cette future plateforme que devraientt intégrer d’autres partis d’opposition et plusieurs ex-alliés de Ouattara.

Mais le député de Bongouanou se verra éjecté de la plateforme après le rapprochement Gbagbo-Bédié. « Nous avons fait savoir au PDCI qu’il était hors de question pour nous d’intégrer une structure si Affi est présent en tant que président du FPI. Je pense que Bédié a compris », confiait à Jeune Afrique un proche de Laurent Gbagbo dont la tendance FPI a organisé samedi dernier avec le PDCI, un meeting conjoint au Parc des sports de Treichville.

Source: Afrique sur 7

Please follow and like us:
error

Pin It on Pinterest