L’Allemagne suspend les renvois de migrants vers la Hongrie

Après l’adoption fin mars d’une loi par la Hongrie prévoyant des mesures de détention des migrants contraires au droit européen, l’Allemagne a décidé de ne plus renvoyer de demandeurs d’asile dans ce pays, même si cela est juridiquement possible.

Une discussion ouverte et cordiale. Le communiqué au terme de la rencontre entre le ministre allemand des Affaires européennes et l’ambassadeur hongrois à Berlin est des plus diplomatiques. En fait, Michael Roth a évoqué ses doutes sur le respect par Budapest de certaines valeurs européennes. Cela vaut aussi pour le droit d’asile et l’accueil des réfugiés. L’Allemagne émet de sérieux doutes sur la conformité du placement de ces personnes en détention en Hongrie avec les directives européennes.

Budapest a adopté fin mars une loi prévoyant que tous les demandeurs d’asile soient regroupés dans deux camps près de la frontière serbe. Le Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés comme des organisations non gouvernementales ont fermement critiqué ces mesures.

Berlin a décidé de ne plus renvoyer de migrants vers la Hongrie tant que ces dispositions dérogatoires au droit européen resteront en vigueur.

L’accord de Dublin prévoit la possibilité de renvoyer un migrant dans le premier pays européen où il a été enregistré. La suspension de l’accord n’a pas dans ce cas de conséquences majeures. En 2016, l’Allemagne a renvoyé 300 migrants vers la Hongrie.

Source: RFI

Pin It on Pinterest