JO-2018: le Comité olympique russe valide la participation d’athlètes russes

Les athlètes russes vont pouvoir participer aux Jeux Olympiques d’hiver s’ils le souhaitent. C’est la décision qu’a prise ce mardi 12 décembre, le Comité olympique russe. Moscou accepte donc la sanction collective imposée par les instances olympiques internationales en raison des affaires de dopages : les athlètes russes qui seront autorisés à concourir seront privés de leur drapeau et de leur hymne.

Après avoir évoqué une « humiliation » et dénoncé des accusations mensongères, les autorités russes ont finalement décidé d’éviter la confrontation avec le Comité international olympique. Les athlètes russes qui seront considérés comme non-dopés par le CIO seront donc autorisés à se rendre en Corée du Sud.

« L’avis de tous les intervenants est unanime : nos sportifs doivent aller à Pyongyang ! Ils doivent y gagner, pour la gloire de la Russie ! Et pour la gloire de notre patrie ! En même temps, nous appelons tout le monde à respecter le choix individuel de chacun des athlètes. Y compris de ceux qui décideront de ne pas aller aux Jeux ! », a détaillé Alexandre Joukov, président du Comité olympique russe.

Ce n’est pas la première fois que des sportifs russes seront obligés de concourir sous un drapeau neutre. En 1992, suite à l’effondrement de l’Union soviétique, les athlètes d’URSS avaient formé une équipe unifiée pour participer aux Jeux de Barcelone. Lors de leurs victoire, c’est l’hymne olympique qui était joué.

Source: RFI

Pin It on Pinterest