Jeux de la Francophonie: le développement durable est aussi au rendez-vous

Outre les compétitions et spectacles qui illustrent les 8èmes Jeux de la Francophonie, ce rendez-vous des nations francophones permet aussi de présenter des projets liés au développement durable. Toute la semaine, une exposition gratuite et un concours de projets d’une vingtaine de pays présentés par de jeunes entreprises permet de sensibiliser les participants aux questions cruciales d’environnement.

«… On met de l’eau dans le sable, ça va tenir au frais nos aliments »… Un réfrigérateur québécois sans électricité et en argile, des projets sénégalais de cuisson à base de gaz méthane ou encore des Togolais qui ont inventé un four économique : les projets éco-durables ne manquent pas à cette exposition à l’Institut français d’Abidjan.

Sonia Lee Trottier, Québécoise, représente les jeux Waza qui sensibilisent les jeunes et l’entreprise à l‘éco-citoyenneté. « Les ‘Jeux Waza’ c’est un organisme à but non lucratif qui ‘outille’ les jeunes et les adultes aux actes durables de manière ludique. On crée des jeux pour éduquer de façon très amusante ! ».

Un peu plus loin le Tchadien David Ngaba de la start-up Morgane Energy vante les mérites d’une briquette noire comme du charbon qui est un combustible à base de matière organiques recyclés. « Il a l’avantage de ne pas produire de fumée par rapport au charbon classique, donc ça a un impact positif sur la santé, nous explique t-il. Une fois qu’il a été totalement consumé, les cendres sont un engrais naturel de très, très bonne qualité ».

« Dans l’esprit même des Jeux de la Francophonie, chaque pays a répondu avec son idée d’entreprise à une problématique qui lui est propre. Les gens essaient de trouver une solution entrepreneuriale à ces problèmes qui leur sont propres », explique à RFI Nicolas Biron responsable de cette exposition sur le développement durable.

L’exposition-concours sera primée au terme des Jeux de la Francophonie et le public ivoirien peut venir librement voir les petits génies francophone qui réfléchissent à des solutions d’avenir pour l’environnement.

Source: RFI

Pin It on Pinterest