Faire du sport rend plus heureux que l’argent, selon une étude

Les personnes qui pratiquent une activité physique se sentent moins souvent malheureuses que les autres, selon une étude dévoilée par des chercheurs des universités de Yale et Oxford.
Le bonheur est dans le sport. Les bienfaits de l’activité physique sur notre santé ont déjà été démontrés, mais cette fois-ci, des chercheurs des universités de Yale et Oxford ont montré que pratiquer de l’exercice est également bon pour le moral.

Les personnes qui exercent une activité physique régulière se sentent mal mentalement seulement 35 jours par an, contre 18 de plus pour les inactifs, selon cette étude publiée dans The Lancet, rapporte Business Insider.

L’argent ne fait pas le bonheur
Pour arriver à ce résultat, les chercheurs ont étudié le comportement physique et l’humeur de 1,2 million d’Américains. Les participants devaient répondre à la question: « Combien de fois vous êtes-vous senti mal mentalement au cours des 30 derniers jours, par exemple en raison de stress, de dépression ou de problèmes émotionnels? ».

Autre enseignement de cette étude: les personnes qui ont une activité physique – tonte de la pelouse, travaux ménagers, cyclisme ou course à pied par exemple – se sentent aussi bien que ceux qui restent inactifs mais gagnent 25.000 dollars de plus par an. A l’inverse, il faut gagner beaucoup plus d’argent pour obtenir les mêmes effets sur l’humeur que le sport.

Entre 30 et 60 minutes
Cependant, faire du sport ou pratiquer une activité a ses limites. « La relation entre la durée du sport et la charge mentale est en forme de U », a expliqué Adam Chekroud, de l’université de Yale, auteur de l’étude, dans un entretien avec Die Welt. Celles et ceux qui font de l’exercice plus de trois heures par jour ont ainsi davantage souffert que celles et ceux qui n’ont pas pratiqué d’activités.

Faire de plus en plus de sport ne va donc pas nous rendre de plus en plus heureux. Dans l’idéal, selon les chercheurs, il faut pratiquer entre trois et cinq séances comprises entre 30 et 60 minutes par semaine. Et privilégier les activités qui impliquent une socialisation, comme les sports d’équipe, dont les effets bénéfiques sont supérieurs.

Source: BFMTV

Please follow and like us:

Pin It on Pinterest