Etats-Unis: Joe Biden promet une mobilisation maximale contre le coronavirus

Au lendemain de son arrivée à la Maison Blanche, le président confirme que la lutte contre la pandémie est sa priorité numéro une : en attendant le vote d’une enveloppe de 1900 milliards de dollars par le Congrès pour soutenir l’économie affectée par la crise sanitaire, il a signé dix décrets présidentiels.

Un par un, Joe Biden saisit les dossiers empilés sur le Bureau ovale. Il signe dix décrets pour rendre les tests et les vaccins plus accessibles, les écoles et les transports plus sûrs, pour permettre aux Etats de mieux faire face aux contraintes imposées par la pandémie. Et désormais, toute personne arrivant par avion aux Etats-Unis depuis un autre pays devra « se faire tester avant de partir » et « observer une quarantaine à son arrivée ».

Joe Biden annonce également le retour des Etats-Unis au sein de l’Organisation mondiale de la santé. Mais le président prévient : la crise sanitaire est loin d’être terminée. « Soyons clairs, les choses vont s’aggraver avant de s’améliorer. Le cap des 500 000 morts va probablement être franchi le mois prochain. Les cas vont continuer à augmenter. Mais laissez-moi aussi vous l’assurer : nous allons surmonter tout cela, nous allons battre cette pandémie. A la nation qui attend des actions, je vous le confirme : l’aide est en route. »

Le plan de Joe Biden pour lutter contre le Covid-19 s’étale sur 198 pages. « Une stratégie de guerre » a précisé le président. Le coronavirus a fait l’année dernière plus de victimes aux États-Unis que pendant toute la Seconde Guerre mondiale.

Source: RFI

Pin It on Pinterest