Egypte: les vestiges d’un jardin funéraire vieux de 4000 ans découverts à Louxor

En Egypte, les vestiges d’un jardin funéraire devant une tombe de la XIIIe dynastie vieille de plus de 3700 ans ont été découverts près de Louxor par une mission archéologique espagnole. Une découverte sans précédent, selon le ministère égyptien des Antiquités qui a annoncé la nouvelle ce mercredi 3 mai.

Les égyptologues connaissaient l’existence des jardins funéraires à l’entrée des tombes grâce à des fresques ou des bas-reliefs. C’est cependant la première fois que les vestiges d’un tel jardin sont découverts.

Même s’il ne fait que trois mètres sur deux, le jardin qui remonte au Moyen-Empire est riche d’enseignements sur les rites funéraires égyptiens. Divisé en plusieurs petits carrés, le jardin comprend les restes d’un tronc d’arbre vieux de quatre millénaires. Des analyses plus poussées permettront de déterminer ce qui était planté dans ce jardin.

Les égyptologues ont, par ailleurs, trouvé dans le jardin un bol d’offrandes contenant des dattes et des fruits secs. Le bol était visiblement déposé devant une niche servant de chapelle funéraire. Une chapelle décorée de fresques dont certaines ont gardé des couleurs vives. Pour les égyptologues, la région de Louxor, la Thèbes des pharaons, reste une mine d’or qui n’a que partiellement livré ses secrets.

Source: RFI

Pin It on Pinterest