Coups de feu devant le Parlement britannique

Une dizaine de personnes au moins ont été blessées ce mercredi après-midi sur le pont de Westminster, après que de fortes détonations eurent été entendues aux abords du Parlement britannique dans le centre de Londres. Selon Scotland Yard, il s’agit d’une attaque de nature terroriste.

Il y a deux événements séparés. Dans l’enceinte du Parlement, un policier aurait été poignardé et l’assaillant aurait été atteint par des tirs de la police, selon David Lidington, le dirigeant de la Chambre des Communes. La Première ministre britannique, Theresa May, est saine et sauve, a annoncé un porte-parole.

L’autre incident s’est déroulé sur le pont de Westminster où des tirs ont été entendus et où un véhicule a roulé délibérément sur des passants. On compterait au moins une dizaine de blessés selon un photographe Reuters et les images diffusées par la BBC. Les victimes sont actuellement soignées sur place par les services de secours avant une possible évacuation.

Selon les premiers éléments, la police britannique évoque une attaque « terroriste ».

Le quartier est bouclé et des députés sont confinés dans le Parlement.

Ces événements interviennent un an jour pour jour après les attentats de Bruxelles – à l’aéroport de Zaventem et dans une station de métro proche des institutions européennes.

Source: RFI

Pin It on Pinterest