Côte d’Ivoire: manifestation d’étudiants à Bouaké après un meurtre

Plusieurs centaines d’étudiants ont manifesté mercredi dans les rue de Bouaké, la deuxième ville de Côte d’Ivoire, située dans le centre du pays, après le meurtre d’un d’entre eux, mardi en plein jour.

“Notre camarade a été victime d’un braquage à 13H00. Les braqueurs au nombre de deux, lui ont pris ses portables et l’ont poignardé” a expliqué à l’AFP l’un des leaders estudiantin, Yannick Kakou Forken.

“Nous vivons dans un milieu d’insécurité. Ce n’est pas la première fois que des étudiants sont agressés, des viols avaient été commis sur des filles au campus, nous disons que ça suffit comme ça” a souligné M. Kakou.

Suivant leur mouvement de protestation, tous les établissements secondaires et techniques situés dans les environs de l’Université, ont également fermé leurs portes.

Ancienne “capitale” de la rébellion ivoirienne, qui contrôla la moitié nord du pays entre 2002 et 2011, Bouaké a été l’épicentre du mouvement de mutineries de militaires en début d’année.

Source: AFP

Pin It on Pinterest