Côte d’Ivoire : le gouvernement met en garde les instigateurs de placements illégaux d’argent

Le gouvernement ivoirien à travers le ministère de l’économie et des finances a mis en garde, mardi, les instigateurs des activités de placements illégaux d’argent, invitant les populations à les dénoncer.

Dans un communiqué reçu à APA, le ministre ivoirien de l’économie et des finances, Adama Koné, souligne qu’en dépit de « l’appel à la vigilance et à la prudence adressé par le gouvernement, des personnes physiques et morales continuent de s’adonner à aux activités de placements illégaux d’argent ou à des pratiques similaires».

Il «condamne ces pratiques dont le seul but est d’extorquer l’épargne des souscripteurs et met en garde les instigateurs qu’ils se verront appliquer les sanctions prévues par la réglementation en vigueur en cas d’infraction avérée», ajoute le texte.

Rassurant les populations de ce que les autorités gouvernementales ont pris toutes les dispositions pour que les auteurs de ces activités illégales et leurs complices répondent de leurs actes, le ministre Adama Koné les exhorte à «s’informer systématiquement auprès des services compétents de l’État avant toute opération de dépôt ou de placement de leurs épargnes dans des entités autres que les structures financières conventionnelles».

Source: APA

Pin It on Pinterest