Côte d’Ivoire : lancement de la première édition du Prix sport et études

La première édition du Prix sport et études, initiée par Lanfiara Management Sport (LMS), une organisation du secteur du football ivoirien, a été lancée samedi à l’Institut national de la jeunesse et des sports (INJS) d’Abidjan, à travers un mini tournoi de football.

« Pour cette première édition, la récompense sera pour vingt jeunes, nous avons fait un maillage entre les résultats scolaires et le talent footballistique, raison pour laquelle nous faisons la compétition (mini tournoi) pour déterminer les 20 lauréats », a dit à la presse Abdoulaye Diabaté, fondateur de LMS.

Avec les résultats scolaires de l’année académique dernière, déjà disponibles, « nous allons essayer de peaufiner avec notre Comité scientifique » les compétences footballistiques des jeunes dont l’âge se situe entre 12 ans et 16 ans pour distinguer les meilleurs, a-t-il ajouté.

Plus de 2.000 jeunes ont été mobilisés pour cette compétition. LMS, à travers son slogan « Football d’accord, l’école d’abord », veut amener ces jeunes à ne pas abandonner l’école pour leur rêve, car « on peut faire le football et aller à l’école ».

Depuis plus de cinq ans, l’organisation est engagée dans cette vision aux fins de changer le regard sur l’environnement du football, et surtout hisser ces jeunes, dont la plupart sont exposés à beaucoup de fléaux, tels la délinquance juvénile, l’immigration clandestine, à avoir une carrière équilibrée.

Certes, « le football est un rêve, mais au-delà il y a la réalisation de sa personne en termes de réussite sociale », a soutenu M. Diabaté, faisant observer que l’envers du décor n’est jamais présenté à ces jeunes qui sont parfois tentés d’aller à l’aventure.

Plusieurs élèves issus des écoles de formation de football reçoivent en outre des kits scolaires et d’équipements sportifs. Et ce, pour accompagner pendant les différentes rentrées scolaires, ces adolescents qui proviennent en général de quartiers défavorisés du District d’Abidjan.

L’apothéose de cet évènement est prévu le 9 novembre 2018, à travers un panel organisé avec des acteurs du football mondial, dont Pape Diouf, ex-président de l’Olympique de Marseille (France), pour débattre autour du thème : « Binôme foot-école, solution contre l’immigration clandestine ».

Cette première édition est parrainée par Traoré Salif dit A’Salfo, leader du groupe musical ivoirien Magic System, qui était absent au lancement. Il « nous conseille beaucoup pour l’amélioration de la qualité des services offerts à ces jeunes » pour un encadrement social, éducatif et sportif réussi, a dit M. Diabaté.

Source: APA

Please follow and like us:

Pin It on Pinterest