Côte d’Ivoire: Guillaume Soro convoque les députés en session extraordinaire

En Côte d’Ivoire, Guillaume Soro, le président de l’Assemblée nationale, convoque les députés en session extraordinaire, demain vendredi. Aucun ordre du jour n’est mentionné dans le communiqué, mais tout le monde pense, bien sûr, à sa propre démission. Démission déjà annoncée par le président de la République, Alassane Ouattara, le 28 janvier dernier.
Les députés avaient donc rendez-vous ce vendredi à 11h à l’Assemblée nationale ivoirienne. Théoriquement, la convocation comporte l’ordre du jour, mais les députés ne l’avaient pas ou pas tous formellement reçue mercredi en fin de journée. Et cet ordre du jour n’est pas mentionné dans le communiqué publié hier. Pourtant, un seul motif est dans tous les esprits : la démission de Guillaume Soro.

Le président de l’Assemblée nationale est poussé vers la sortie depuis des semaines par les cadres du RHDP. Tous l’ont appelé à plusieurs reprises à « laisser le tabouret » s’il refusait d’adhérer au RHDP. L’argument consistant à dire qu’étant élu en tant que RDR et que le RDR devenant le RHDP, il ne pouvait rester au perchoir.

« Soro Guillaume démissionnera en février »

Au moins deux tête-à-tête entre Guillaume Soro et Alassane Ouattara ont eu lieu depuis le début de l’année. Et le principe d’une démission a été acté. « Soro Guillaume démissionnera en février, c’est entendu c’est réglé », avait même déclaré Alassane Ouattara lors de ses vœux à la presse, il y a dix jours.

Reste à en définir les modalités. Guillaume Soro n’ayant manifestement pas signé la lettre qui lui était tendue et préférant présenter sa démission aux députés, ou leur soumettre sa destitution. C’est le scénario auquel on s’attend ce vendredi. Mais Guillaume Soro n’est jamais avare de coups de théâtre. Le mystère sera donc levé vendredi à la mi-journée au moment où le président Ouattara s’envolera pour le sommet de l’Union africaine à Addis Abeba.

Source: RFI

Please follow and like us:
error

Pin It on Pinterest