Cocody/Démolition du marché à St Jean: La mairie explique….

Dernier argument et non des moindres qui justifient la démolition du marché de la place St-Jean, c’est que la mairie de Cocody indique qu’elle accorde une place de choix en ce qui concerne les questions sécuritaires.

Après la démolition du marché de la place Saint Jean, la mairie de Cocody (Abidjan) affirme qu’elle en assume l’entière responsabilité. Ce marché a été «déguerpi aux premières heures de la matinée de ce samedi 20 janvier 2018, sur décision de la commune de Cocody», précise très clairement une note officielle.

Une des raisons c’est que, mainte fois les commerçants ont reçu des sommations au fin de déguerpir. Hélas, elles sont restées lettre morte. C’est le cas en novembre 2016, date à laquelle les responsables de la commune ont adressé «une mise en demeure aux commerçants», à la suite d’une longue période de sensibilisation.

Et comme les vendeurs faisaient la sourde oreille et trainant les pieds, «une seconde mise en demeure leur sera adressée en juillet 2017, toujours sans effet», dénonce la mairie qui affirme, qu’elle a «décidé de passer à l’acte» ce 20 janvier 2017. Aujourd’hui donc, ce marché «n’est désormais plus qu’un lointain souvenir».

Nouveau marché ultra moderne !

Comme rappel, «c’est le 02 août 2007, après l’incendie du marché de Saint-Jean que les autorités municipales de l’époque, recevant les commerçants, avaient décidé comme mesure de soulagement, de la construction d’un marché provisoire, en bois, sur l’espace Saint-Jean ». Dans la convention passée, le marché de la place St-Jean qui était provisoire devait être déguerpi dès la fin des travaux de reconstruction du marché qui avait pris feu. «Or depuis 2013, c’est chose faite avec un centre commercial ultra moderne sorti de terre, sur les cendres de l’ancien marché», justifient les autorités communales qui assurent que les tarifs de location des espaces du marché reconstruit sont à la portée de toutes les bourses.

Dernier argument et non des moindres qui justifient la démolition du marché de la place St-Jean, c’est que la mairie de Cocody indique qu’elle accorde une place de choix en ce qui concerne les questions sécuritaires. Or, autour du marché provisoire de St-Jean, se sont «développés des commerces anarchiques posant ainsi de graves problèmes» de sécurité, déplore la municipalité.

Source: Fraternité Matin

Pin It on Pinterest