Chili: le changement de nom et de genre désormais permis dès l’âge de 14 ans

Au Chili, il sera désormais possible de changer de nom et de genre sur ses papiers d’identité dès l’âge de 14 ans. Le président Sebastian Piñera a promulgué cette loi mercredi 28 novembre. Cette mesure était très attendue par les organisations LGBT.

« Nous sommes tous égaux en dignité, en droits et en devoirs. Par conséquent, nous devons tous être les architectes de nos propres vies », a lâché le président chilien Sebastian Piñera. Le chef de l’Etat promulgue cette loi après cinq ans de débats au Parlement et un vote des députés en septembre. Désormais, toute personne pourra changer de nom et de genre à l’état civil dès l’âge de 14 ans. Les mineurs devront être accompagnés d’un représentant légal.

Rolando Jimenez s’en félicite, même s’il demande que les moins de 14 ans puissent un jour accéder aux mêmes droits. Il dirige le Mouvement d’intégration et de libération des homosexuels. « Dans l’histoire récente, l’unique possibilité des femmes transsexuelles pour vivre était de vendre leurs corps. Heureusement, cela a changé grâce à l’inclusion, aux changements culturels. Aujourd’hui, par exemple, les écoles n’expulsent plus les élèves trans. Cette loi permet sans aucun doute un saut qualitatif, améliore les conditions de vie de cette catégorie de population particulièrement vulnérable. »

Malgré l’opposition constante de l’Eglise catholique, très influente, le Chili a entamé une série de réformes progressistes. Les députés se pencheront bientôt sur un projet de loi autorisant le mariage homosexuel et l’adoption par les couples de même sexe. Le texte a été déposé au Parlement en août 2017.

Source: RFI

Please follow and like us:

Pin It on Pinterest