Burkina : des milliers de victimes du paludisme en 2016

Les trois-quarts des victimes sont des enfants, précise le Programme National de Lutte contre le Paludisme.
La maladie a été la première cause d’hospitalisation dans le pays avec plus de neuf millions de cas.
Pour les trois premiers mois de cette année, le PNLP au Burkina a enregistré 680 décès pour environ deux millions de cas de paludisme.
En 2015, le paludisme avait fait cinq mille morts au Burkina.
Le Programme National de Lutte contre le Paludisme a établi un plan sur deux ans pour contenir la maladie au Burkina.
Il s’agit de donner des médicaments aux enfants de trois mois à cinq ans pour les protéger contre le paludisme pendant la période de grande transmission qui, chaque année, va de juillet à octobre.

Source: BBc Afrique

Pin It on Pinterest