Australie: après Debbie, les inondations submergent la Nouvelle-Galles du Sud

En Australie, le cyclone Debbie a ravagé le nord du Queensland en début de semaine. Il s’est dissipé mercredi, mais provoque toujours des pluies torrentielles dans le sud du Queensland, autour de Brisbane, et dans le nord de la Nouvelle-Galles du Sud, où se trouve Sydney. Les eaux sont montées très brusquement dans certains endroits. Des centaines d’habitants ont été piégés et les secours ont du mal à accéder à leurs maisons. Les autorités craignent de découvrir des victimes emportées par les eaux.

Leurs maisons se sont transformées en îles. Les habitants du nord de la Nouvelle-Galles du Sud ont été pris par surprise dans la nuit ; les eaux sont montées brusquement et plusieurs centaines de personnes se sont donc retrouvées piégées dans leurs maisons. Beaucoup se sont donc refugiés dans leurs greniers ou sur leur toit.

Drap blanc

Plus de 200 Australiens ont pu être secourus, mais dans certains endroits, les vents forts et la puissance de la crue ont ralenti le travail des secouristes, incapables de sortir en hélicoptère ou en avion, voire d’accéder aux maisons par bateau. Pour ne rien arranger, des routes ont été coupées ou détruites par les eaux. Et en tout, plus de 80 000 foyers ont été privés d’électricité dans la région.

Les autorités ont demandé aux Australiens isolés par la crue d’étendre un drap blanc sur leur toit afin de signaler qu’ils ont besoin de secours. Mark Morrow, le numero deux de la sécurité civile en Nouvelle-Galles du Sud a déclaré qu’il craignait que le déluge ait fait des victimes.

Une crue de deux mètres

Et ce, surtout dans dans la région de Lismore, où plus de 20 000 habitants ont recu l’ordre de se réfugier en hauteur ; des dizaines de centre d’hébergement d’urgence ont été ouverts. La crue a atteint deux mètres par endroits.

Pendant ce temps-la, les petites villes situées au sud de Brisbane, dans l’Etat voisin du Queensland, sont aussi menacées par les crues. Des milliers d’habitants doivent également évacuer les lieux. Le niveau des rivières continue de monter. Et dans le nord de cet Etat, les îles Whitsundays et plusieurs petites villes côtières ravagées par le cyclone Debbie en début de semaine sont toujours sans eau courante et sans électricité. Mais l’armée australienne a enfin pu accéder ce matin au port d’Airlie Beach pour ravitailler la ville.

Source: RFI

Pin It on Pinterest