Aromathérapie : quelles huiles essentielles pour mieux dormir ?

Naturelles, les huiles essentielles sont devenues des alliées indispensables au quotidien, pour la santé, l’hygiène, la beauté et le bien-être. Pour un sommeil réparateur, certaines huiles essentielles sont particulièrement indiquées. Explications.

On le sait, les huiles essentielles ont de nombreuses vertus, mais chaque huile a ses propriétés et il est difficile de toutes les connaître. Lorsqu’on cherche à obtenir un sommeil réparateur, ces dernières peuvent s’avérer être de précieuses alliées. Pour savoir vers lesquelles se tourner, nous avons suivi les conseils de Jean-Pierre Jouve, créateur de la marque Maëllya, qui propose des produits à base d’huiles essentielles bio et naturelles pour toute la famille.

L’huile essentielle de lavande, pour se détendre

Médaille d’or des huiles essentielles à privilégier lorsqu’on cherche à améliorer la qualité de son sommeil : la lavande. Elle a la faculté de détendre et de relaxer. L’huile essentielle de lavande est particulièrement recommandée lorsqu’on ne parvient pas à s’endormir à cause de l’anxiété ou du stress.

Dans leur livre My natural beauty book, les journalistes Anne Ghesquière et Marie de Foucault, spécialistes du bien-être au naturel, conseillent de déposer deux gouttes d’huile essentielle de lavande fine pure sur le plexus solaire avant le coucher. Autre possibilité : diluer dans une cuillère de miel deux à trois gouttes de cette même huile essentielle et laisser fondre en bouche, juste après le dîner.

L’huile essentielle de listé citronnée, pour calmer les sens

Les huiles essentielles d’agrumes ont également tendance à apaiser les sens. L’huile essentielle de listé citronnée, à l’odeur rappelant la citronnelle, a la faculté de calmer l’organisme, ce qui favorise l’endormissement. Cependant, Jean-Pierre Jouve rappelle : “il ne faut jamais utiliser une huile essentielle pure, sauf sur une toute petite zone. Par voie orale, il faut d’abord demander conseil à un spécialiste de l’aromathérapie. Je conseille la diffusion, pour que l’huile essentielle agisse par les voies respiratoires.”

En mélangeant les bonnes huiles essentielles, on obtient également des interactions intéressantes. Le mélange d’huiles essentielles de lavande et d’orange diffusé dans la chambre est notamment préconisé par Anne Ghesquière et Marie de Foucault. On diffuse donc, ou on vaporise dans l’air à l’aide de flacons sprays pour préparer un environnement propice au repos.

L’huile essentielle de basilic, contre l’anxiété

Très répandu en cuisine, le basilic est aussi une plante très efficace lorsqu’elle est distillée. Le basilic commun est efficace pour lutter contre les nausées et les troubles digestifs – qui, parfois, peuvent être la cause de difficultés à s’endormir – mais aussi pour calmer les anxiétés et donc, se relaxer. Il soulagerait également les migraines, calmerait les insomnies et favoriserait un endormissement dans un état de bien-être et de détente. On le diffuse dans la chambre pour un sommeil relaxant et totalement réparateur.

Bien entendu, on veille toujours, lorsqu’on utilise des huiles essentielles, à respecter les préconisations d’usage. On évite les voies orales et cutanées, et on préfère toujours les voies respiratoires, en déposant quelques gouttes d’huiles essentielles sur un galet pour qu’elles se diffusent, voire même un mouchoir, ou en utilisant un diffuseur d’huiles essentielles prévu à cet effet. Enfin, on évite d’utiliser les huiles essentielles lorsqu’on est enceinte ou auprès des enfants.

Source: Marieclaire.fr

Pin It on Pinterest