Après 4 jours de mutinerie, Abidjan renaît à la vie, les embouteillages également

La vie a repris son cours normal, mercredi, à Abidjan avec ses embouteillages après quatre jours de mouvement d’humeur de militaires qui a fortement perturbé les activités.

Les populations sont sorties pour vaquer à leurs occupations contrairement aux jours précédents où elles étaient cloîtrées à la maison, tétanisées par des crépitements d’armes. 24 h après ’’ l’accord trouvé’’ entre les mutins et le gouvernement, la grande métropole ivoirienne a retrouvé ses couleurs habituelles.

Embouteillages sur les principales artères menant au Plateau, quartier administratif et centre des affaires, signe que la vie reprend. Les rues désertes, il y a trois jours, retrouvent leur grouillement. Les woro-woro (transport en commun) font le plein des passagers pour desservir les différents quartiers.

Les banques et commerces qui avaient baissé pavillon, ont rouvert leurs guichets à la satisfaction de leurs clients. L’administration n’est pas en reste. Fonctionnaires et agents de l’Etat sont bien présents et le conseil des ministres hebdomadaire maintenu à ses heures habituelles.

Finis les tirs, les barrages levés, les rodéos des mutins dans les rues n’est qu’un vieux souvenir. La Côte d’Ivoire revient de loin.

Source: APA

Pin It on Pinterest