Accord de partage du pouvoir entre Tshisekedi et Kabila en RDC

Majoritaires au parlement, les partisans de l’ex président Joseph Kabila raflent la plus grosse part du gâteau dans le futur gouvernement de coalition.
D’après cet accord, les partisans de l’ex président Joseph Kabila auront 42 postes au sein du futur gouvernement. Leurs alliés, les partisans du président Félix Tshisekedi se voient attribuer 23 postes ministériels.

Au total, c’est donc un gouvernement de 65 membres qui devrait être publié dans les prochains jours.
L’attente de cet accord a tenu en haleine les Congolais qui, six mois après l’investiture du président Félix Tshisekedi, n’ont toujours pas de gouvernement.

Le premier ministre Sylvestre Ilunkamba a bien été désigné il y a deux mois, mais les tractations pour le partage du pouvoir étaient depuis restés au point mort.
Mais il y a une semaine, le président Félix Tshisekedi a reçu son prédécesseur Joseph Kabila. Une rencontre qui, visiblement a aplani les divergences.

Leader du parti historique de l’opposition, Félix Tshisekedi a été déclaré vainqueur de la présidentielle du 30 décembre dernier.
Mais les partisans de l’ex président Joseph Kabila ont conservé une écrasante majorité parlementaire.

Pour gouverner, le président Tshisekedi n’a eu d’autre choix que de composer avec le parti de son prédécesseur.
Cette situation est inédite dans l’histoire de la RDC. Depuis son indépendance, le pays n’avait jamais connu une passation de pouvoir pacifique entre deux chefs d’Etat élus.

Source: BBC Afrique

 

Please follow and like us:
error

Pin It on Pinterest